Rechercher
  • Laureen

Pourquoi le massage a-t-il une place importante dans notre vie ?

Mis à jour : 10 août 2019

A la source

Le toucher est probablement la plus ancienne manière de soigner. En Inde et en Chine, pas de médecine sans massages profonds et scrupuleusement codifiés. En Grèce, Hippocrate insistait pour que tout médecin se forme à l’« art de frictionner ». A Rome, le célèbre médecin Galien suivait l’exemple du dieu Esculape, fils d’Apollon, qui guérissait par le toucher.

Les massages ont contribué chez l’homme, depuis la nuit des temps, à une meilleure hygiène de vie. Il s’est complètement démocratiser ces dernières années avec l’avénement du bien-être et le développement des spas.


A fleur de peau

Avec une surface d’environ 1,6 m2, la peau est le plus grand organe du corps humain. Son poids total se situe entre 2 et 3 kilogrammes. C'est l'organe sensoriel du corps le plus étendu. Lorsqu'on touche la peau, des milliers de minuscules récepteurs nerveux à sa surface envoient des messages au cerveau.


Le massage va générer la sécrétion d’ocytocine, l’« hormone de l’amour et du bien-être ». Quand une personne en masse une autre, les deux produisent cette hormone. L’ocytocine est un neurotransmetteur qui agit sur le système limbique, centre émotionnel du cerveau, qui favorise le sentiment de satisfaction, réduit l’anxiété et le stress. Les vertus du massage dépassent la simple détente.


Le massage ancre

Avec ses effleurements, ses pétrissages, ses percussions, ses tapotements et ses frictions, le massage aide celui qui le reçoit à se réapproprier son corps. Il permet d’incorporer des émotions et de se centrer. Dans le toucher, on ne peut pas mentir.


Les limites sont conscientisées, les parties sont réassignées et réintégrées en un tout cohérent. L’individu est confirmé dans son intimité à travers la globalité de son corps. Toucher la peau, c’est contacter l’Etre.


Se masser soi-même

Bien sûr, l’auto-massage est différent d’un massage pratiqué par quelqu’un d’autre, car le sujet est à la fois donneur et receveur. En cela il est très intéressant et bénéfique car il permet de mieux se connaître, en étant à son écoute et centré sur ses gestes.


Se masser les pieds le soir avant de se coucher, par exemple, permet d’apaiser ces derniers qui ont supporté notre poids toute la journée. En plus de détendre le corps entier, cela aura également une action bénéfique sur le sommeil. Evidement, pour des troubles du sommeil complexes, un thérapeute sera indispensable. Une séance de réflexologie plantaire (détails dans l'onglet "soin") offre généralement un sommeil profond et réparateur car elle s'adapte au mieux à la nature et aux causes des troubles du sommeil.

Donner ou recevoir un massage dans le cadre familial ou amical est aussi recommandé. Cela permet de se retrouver et de passer de bons moments autour du bien-être.


Principe de précaution

Le massage n’est pas censé faire mal. Cependant, s’il y’a des contractures ou des tensions, il peut y avoir des douleurs mais cela doit rester dans le seuil de l’acceptable. On ne doit pas masser sur une fracture bien évidemment. Un massage doit avant tout apporter de la détente et du bien-être.


Grace au massage on peut:

  • Relaxer en profondeur

  • Augmenter la circulation sanguine

  • Apaiser les douleurs en dénouent les noeuds musculaires et les tensions

  • Agir sur le stress et baisser l’anxiété

  • Diminuer certains maux du quotidien : douleurs dorsales, cervicales, maux de tête, digestion difficile et syndrome prémenstruel

  • Améliorer la qualité du sommeil


Pour qui

De la personne valide à la personne âgée très dépendante, le massage peut s’adapter aux consultants. En effet, c’est avant tout un soin de confort qui ne viendra pas interférer avec le travail des équipes soignantes s’il est donner au sein d’une maison de retraite par exemple.

Il est également recommandé de masser les bébés en complément de séances d’ostéopathie par exemple. Cela permet de soulager les maux liés à la compression dans le ventre de la mère et aux traumatismes de la naissance. Les femmes enceintes peuvent aussi bénéficier des massages bien-être (détails dans l'onglet "bien-naître").


S’offrir du temps pour soi et apaiser les tensions, c’est améliorer l’humeur et créer le bonheur !

Votre santé vous appartient

128 vues0 commentaire