Rechercher
  • Laureen

La Magie de l'Automne

L’équinoxe d’automne est un moment magique d’équilibre du jour et de la nuit, donnant la plus belle lumière de l’année. La nature souffle, les feuilles des arbres commencent à tomber, vous allez récolter vos dernières prunes, raisins, pommes, coings, noix, champignons… Un excellent moment pour se régénérer !


C’est l’occasion de vous féliciter des efforts accomplis au printemps et en été, qui sont pour beaucoup les deux saisons les plus intenses de l’année. Vous entrez ainsi dans une période de réflexion et d’intériorisation, de repos et de paix.


« Un excellent moment pour se régénérer »


En médecine traditionnelle chinoise, c’est le Poumon et le Gros Intestin qui sont les empereurs de l’automne et le Métal est l’élément associé. La tristesse est une émotion « métal » qui perturbe le Poumon. Cette saison est traditionnellement celle de la récolte des fruits, des céréales, du foin et des vendanges. Nous récoltons les fruits de nos actions et il est venu le temps de faire un point sur nos expériences. C’est peut-être aussi le moment des regrets avec le constat de ce que l’on a fait ou pas fait. L’automne est la saison où l’on entre dans une phase d’intériorisation et de rééquilibrage, pour se préparer à la rigueur de l’hiver.


Le nettoyage du foie est l’activité principale de tout nettoyage. Filtre très performant, il élimine toutes les toxines de l'organisme. Le foie est la glande la plus volumineuse du corps humain et protège notre système immunitaire. Il est doté de cellules spécialement conçues pour stocker et libérer des sucres, des protéines et des lipides.


Quelques signes qui montre que votre foie est engorgé : fatigue - malaise - maux de tête récurrents, sinus encombrés, vertiges - douleurs articulaires ou musculaires - syndrome de fatigue chronique - fibromyalgie - hypersensibilité aux produits chimiques (parfums, fumée, essence..) - problèmes digestifs (remontées acides, constipation intermittente, ballonnements) - allergies - acidose - problèmes de peau.


Mais aussi la colère, l’impatience, la frustration, le ressentiment, la grossièreté, l’entêtement, l’impulsivité (si ces émotions sont refoulées, elles peuvent causer la dépression). Liste non exhaustive mais des signes qui doivent vous inciter à suivre une cure de plantes de soutien hépatique....


Cependant, lors d’une cure, il est important de prendre en compte d’autres parties du corps, en particulier celles impliquées dans la sécrétion et la désintoxication. Le cas échéant, les toxines risquent de se stocker ailleurs que dans le foie et générer des symptômes tels que la constipation, des troubles digestifs, la congestion des voies respiratoires, des maux de tête, etc. Il faut donc avoir une double approche. L’alimentation joue un rôle primordiale dans ce processus.


Remercions la nature pour les « cadeaux que la Terre nous procure »


Mettez l’accent sur les légumes blancs (chou-fleur, chou blanc, céleri, navet, ail, oignon, poireau…) et notamment des légumes racines qui stimulent le Poumon. Les légumes verts sont des aliments particulièrement bons pour le foie (brocoli, choux de Bruxelles, épinard…) Mangez des fruits de saison (raisin blanc, pomme, poire…) ainsi que des fruits secs, véritable condensé d’énergie (noix, amande, noisette…).


Laissez-vous aller à une cuisine plus épicée (piment, poivre, curcuma, coriandre, gingembre, cardamone, cannelle…). Le piquant est la saveur de l’automne. Augmentez légèrement le sel de vos plats (sauf contre-indication) en prévision de la prochaine saison à venir, le salé étant la saveur de l’hiver. Les épices stimulent le Poumon et le Gros Intestin et font également transpirer et respirer votre peau en quelque sorte.


Détoxifier son foie naturellement avec les plantes suivantes :

• Le boldo: il a pour tâche de stimuler la sécrétion de bile, et de faciliter la digestion. Le Boldo est également efficace pour désengorger le foie et la vésicule.

• Le pissenlit: il assiste le foie dans la digestion et participe à l’évacuation des toxines.

• Le chardon-marie: l’une des meilleures plantes pour le foie. Le chardon-marie permet de protéger le foie de certaines toxines tout en stimulant son fonctionnement.

• Le radis-noir: Il stimule la sécrétion de la bile et favorise son évacuation. À utiliser après certains excès ou mauvais choix alimentaires.

• Le desmodium: le desmodium contribue à drainer le foie et à régénérer ses cellules. Il stimule sans irriter.

• Le curcuma: l’épice assistante du foie. Elle participe et améliore le décrassage naturel du foie.

• La chlorella: La chlorella est une micro-algue qui aide à éliminer les métaux lourds de l’organisme.

• Le Romarin: il prévient l’inflammation, la nécrose et la destruction cellulaire, a un caractère protecteur pour le foie. Il a des propriétés antioxydantes puissantes. Le moyen le plus sûr est de le consommer sous forme d’infusion/décoction.


L'importance de la monodiète :

Une journée où on ne consomme qu'un seul fruit (cuit comme cru). L'idée : l'organisme a alors le temps pour éliminer les déchets et compenser les excès.

On suit ce programme mono-aliment durant un, deux parfois trois jours si on est déterminé. Pas plus longtemps pour ne pas se retrouver carencé en protéines et en lipides.

Et l'on n'oublie pas de boire abondamment de l'eau ou des tisanes.


La fameuse cure de raisin

Le principe : on ne mange que du raisin à tous les repas, à satiété. Cette monodiète se pratique donc à cette saison, quand le raisin est mur, et on le choisit bio pour éviter de faire aussi une cure de pesticides ! La promesse de la cure de raisin : le raisin est riche en sels minéraux, notamment le potassium, le magnésium, le calcium. Il agit sur la peau, le foie, les intestins et même les reins avec son effet drainant, car le raisin contient beaucoup d'eau. De plus, sa saveur sucrée en fait un aliment facile à manger plusieurs fois par jour. En revanche, à proscrire si vous souffrez de diabète.


Vous pouvez également vous lancer dans le jeûne, mais cela demande une préparation particulière. Le jeûne va permettre aux organes d’être au « repos » et d’effectuer un grand nettoyage. Lorsque l’on jeûne, on économise 30 à 40% de l’énergie qui sert normalement à digérer pour faire le nettoyage et réparer les cellules, organes, muqueuses qui le nécessitent.

Vous allez vivre une régénération globale de l’organisme. Plus le jeûne sera long, plus on se refait à neuf. Mais il sera nécessaire d’être accompagné ou d’être très bien renseigné s’il dépasse 3 jours.


L’exercice physique va accélérer le métabolisme et participer à une circulation plus rapide des toxines. L’automne est la saison idéale pour se remettre aux exercices respiratoires qui stimulent et fortifient les Poumons ou pour faire des ballades au contact des arbres (poumons de la planète). Attention toutefois aux premiers froids et au vent asséchant car la sphère ORL est particulièrement sensible à cette saison.


Je vous invite à cultiver la joie, la spontanéité et la légèreté en cette saison ou nous sommes particulièrement vulnérables au sentiment de tristesse, qui épuise l'énergie du Poumon. Prenez soin de votre peau et hydratez là durant cette période. Buvez beaucoup d’eau peu minéralisée et hydratez-vous avec des huiles végétales nourrissantes. La sécheresse est caractéristique de l’automne.


Ce nettoyage du corps ET de l’esprit vous apportera régénération et vitalité.


Votre santé vous appartient


#automne #detox #nettoyage #nature #healthy #regeneration #corps #esprit #cure #recolte #magie




80 vues0 commentaire